Tombe d'Aménophis III


image1.jpg


Aménophis III est le fils et successeur de Thoutmosis IV et le père du futur Amenhotep IV - Akhenaton. Il monte sur le trône vers l'âge de 12 ans. Son règne est long, de 36 à 40 ans selon les sources. Il s'agit d'une période de paix et de prospérité, avec une très faible activité militaire, le roi préférant la diplomatie. Ce règne marque l'apogée de la civilisation égyptienne et le début de son déclin. Les successeurs d'Amenhotep III et de son fils Akhenaton devront fournir des efforts militaires considérables pour rendre son empire  à l'égypte et ce sont des militaires - Horemheb puis les Ramessides - qui monteront sur le trône du Double Pays.

Amenhotep III a choisi de rompre avec la tradition en choisissant la vallée de l'Ouest et non la vallée principale pour sa sépulture. Aucun aménagement particulier ne signale le monument, dont l'entrée n'est guère qu'un trou dans le sol.

La tombe KV 22 (pour la vallée des rois) ou WV 22 (pour la vallée des singes) fut donc creusée dans un Ouadi situé perpendiculairement à l'axe principal de la vallée. Il est intéressant de noter que la seule autre tombe dans ce secteur est celle de Aÿ.

amenhotep3-before-after.jpg           amenhotep3-head-03.jpg 

Le monument fut officiellement découvert pendant l'Expédition d'égypte de Bonaparte par Jollois et Devilliers. En février-mars 1915, le travail fut continué et achevé par Howard Carter. La tombe semble avoir été commencée pour Thoutmosis IV dont le nom a été retrouvé sur des dépôts de fondation. Mais c'est bien Amenhotep III qui a fait effectuer l'essentiel du travail et compléter le creusement et la décoration. Il est possible que les deux épouses principales du roi, Tiy et Sitamon aient été pressenties pour être enterrées ici. Dans la chambre sépulcrale on n'a trouvé que des fragments du couvercle du sarcophage en granit rouge d'origine.
Suite aux pillages de la nécropole, les prêtres d'Amon de la XXIème dynastie ont décidé de retirer la momie de la tombe pour la mettre en sécurité dans la tombe d'Amenophis II, où elle sera redécouverte par Victor Loret en 1898. 
La momie était très endommagée, la tête détachée du corps, mais le sarcophage interne en bois était dans un état satisfaisant. En analysant le programme décoratif de la tombe d'Amenhotep III, comme d'ailleurs celui de la tombe de son père Thoutmosis IV, on ne peut qu'être frappé par sa relative pauvreté et son caractère stéréotypé tandis que le creusement de cet énorme tombeau est achevé et très bien fait.

kv22-1.gif

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×