Alexandre le Grand

Alexandre le Grand

Baraspshy4 3

Buste d alexandre le grand musee de rome

Alexandre le Grand (en grec ancien : Aléxandros ou Aléxandros III), est un roi de  Macédoine, Roi de Babylone de 331 à 323 et Pharaon d'Égypte de 332 à 323. Il né le 21 juillet 356 av. J.-C. à Pella et mort le 11 juin 323 av. J.-C. à Babylone. C’est le fils de Philippe II, et d’Olympias. Il fut associé très jeune aux responsabilités du pouvoir et reçut, de 343 à 341, le précepteur Aristote (Philosophe Grec, 384-322). Le philosophe lui enseigna les sciences, la médecine, l'art et la langue Grecque, avec spécialement préparé pour lui une édition annotée de l'Iliade. Aristote restera attaché au Roi tout au long de sa vie, comme un ami et un confident.

Philippe ii de macedoine  Olympias

Alexandre eut trois épouses :
  
• Roxane (ou Rhôxane ou Roxana ou Roksana ou Rokhsana ou Roxandra, Beauté lumineuse) qu'il épousa en 327. Elle fut la fille du "Roi" de Sogdiane, Oxyartès, sans doute le Satrape de la province sous l'Empire des Achéménides. Elle lui donna un ou deux fils :

▪ Un premier, dont on ignore le nom, lors de la campagne en Inde, en 326, qui ne vécut pas.
▪ Alexandre IV Aigos, fils posthume, qui naquit en Août 323. En 310/309, Cassandre commanda à Glaucias d'assassiner secrètement l'enfant ainsi que sa mère.

 
• Stateira II qui fut la fille du Roi des Perses Darius III. Elle devint en Février 324 sa deuxième épouse. Juste après la mort d'Alexandre, elle et sa sœur ainsi que leurs familles furent assassinées sur l'ordre de la première épouse d'Alexandre, Roxane, qui cherchait à veiller à ce que son fils fut le seul prétendant au trône. Stateira II fut étranglée et jetée dans un puits. Elle donna un fils à Alexandre :

▪ Héraclès Prince de Macédoine.

 
• Soubhouti, qui fut une fille du Roi des Paropamisades, région de la Bactriane. Elle lui donna un fils :

▪ Sophytes.

Alors qu’il est âgé de seize ans, en l’an 340, lors d'une expédition contre Byzance, son père le nomma Régent de Macédoine, possesseur du sceau royal et responsable d'affaires courantes du gouvernement. En 338, Alexandre conduisit la cavalerie victorieuse à la bataille de Chéronée contre la coalition d'Athènes et de Thèbes. Grâce à ses compétences en tant que chef d'armée il terrassa le Bataillon Sacré Thébain (300 soldats qui formaient le corps d'élite de leur armée). Alexandre devint l'ambassadeur chargé de rapporter à Athènes les cendres des Athéniens tués.

En 337, Philippe II prit une quatrième femme pour épouse, Cléopâtre, fille d'Hippostratos et la nièce du Général et Chancelier Attalos de Macédoine, mais Olympias garda le titre de Reine. Il y avait de fortes divergences entre le père et le fils, alimentées par la conduite de Philippe II envers sa mère. Alexandre, à plusieurs reprises, utilisa des mots de mépris contre son père.

Statue d alexandre le grand a thessalonique greceEn Octobre 336, alors qu'il préparait la conquête de la Perse, Philippe II fut assassiné à Aïgaïs, lors du mariage de sa fille Cléopâtre et d’Alexandre I (342-331) d'Épire. Tandis que le Roi était entré non protégé dans le théâtre de la ville, il fut poignardé par Pausanias, un de ses sept officiers gardes du corps. Pausanias tenta de s'échapper pour rejoindre des complices qui l'attendaient avec des chevaux à l'entrée d'Aïgaï, mais il fut poursuivi par trois gardes du corps du Roi, qui l’attrapèrent et le tuèrent.

Après l'assassinat de Philippe II, Alexandre fut proclamé Roi par l'armée en 336, à l’âge de vingt ans. Sa prise de pouvoir, s'accompagna de troubles provoqués par la noblesse Macédonienne. La répression fut sanglante afin d’écartés les rivaux possibles au trône. C’est avec l'aide du Général Antipatros régent de 321-319 un conseillé de son père, qu’il fit condamner à mort Amyntas, son tuteur, plusieurs de ses demi-frères, Cléopâtre, la jeune épouse de son père et son oncle Attalos. Son pouvoir enfin établis,  il réunit la Macédoine et des cités grecques dans une coalition afin d'envahir l'Empire perse. L'immense postérité d'Alexandre à travers l'histoire, les cultures et les religions s'explique par l'ampleur de ses victoires militaires,

En 334, il débarque en Asie, démarrant une campagne qui durera dix ans. Il remporte une première victoire contre les satrapes perses au Granique qui lui offre l'Anatolie. Puis en 333, il défait le roi Darius III à Issos. Il entreprend la conquête de la Phénicie et marche jusqu'en Égypte.

50678138  Alexandre le grand bataille d issos 356 323 avant jc mosaique pompei

Au début de 331, sur les rives du Nil, Alexandre décida de construire une grande ville qui témoignerait de sa grandeur. Il se dirigea le long de la côte Méditerranéenne où il choisit l’emplacement de la future Alexandrie, qui ne sera achevée que sous Ptolémée I (305-282), qui deviendra l'un des centres culturels les plus importants sur la Méditerranée. Il dessina lui-même le tracé des rues et des murs à construire. Le projet d'arpentage fut conçu par le célèbre architecte Dinocrate Rhodes avec la collaboration de Cléomène de Naucratis.

Alexandrie

Il se rendit ensuite jusqu’à l’oasis de Siwa dans le désert Libyen, où il rencontra l’oracle d’Ammon-Zeus qui le reconnut comme fils d’Amon. De retour à Memphis, en 331, il se fit officiellement couronner Pharaon dans le temple de Ptah et réorganisa le pays planifiant déjà son départ pour la conquête de l'Asie. Durant son séjour en Égypte, un de ses Généraux, Hégélochos, lui apporta de nombreux prisonniers fait en mer Egée qui furent exilés dans la ville d’Éléphantine. Alexandre ne demeura en Égypte que très peu de temps de 332 à 331. Avant de quitter le pays, il nomma pour l'administration du territoire deux Nomarques, Doloaspe et Petisi, tandis que la gestion des finances fut confiée à Cléomène de Naucratis. En Décembre 332, lorsque le Macédonien pénétra dans la vallée du Nil, il fut accueilli comme un libérateur par le peuple, heureux de s’être débarrassé de l’oppression des Perses. Il ne rencontra que peu de résistance et il étendit rapidement son royaume jusqu’à la première cataracte du Nil. Il montra un grand respect pour les Dieux Égyptiens et une profonde dévotion pour Ramsès II, en l'honneur duquel il fit ériger une stèle, à Memphis et fit un sacrifice au taureau Apis, gagnant par ce geste la confiance de la population.

Alexandre pharaon1  Alexandre pharaon2  Alexandre pharaon3

On s'interroge pour savoir si Alexandre, a son retour de Siwa, après avoir consulté l'oracle d'Amon, aurait pu faire construire un temple à Bahariya, alors qu'il regagnait la vallée du Nil. Les témoignages restent contradictoires : selon Arrien, il reprit le même chemin qu'à l'aller (la route côtière) pour rejoindre le delta; selon Ptolémée, il aurait pris une route plus courte conduisant à Memphis, mais on ignore si cette route passait par Bahariya. À cet effet le temple d'Alexandre, situé à Qasr el-Mesguesbeh, dans un beau site, comporte un sanctuaire en pierre et 45 chambres divisées en compartiments; on y a retrouvé des poteries rouges. La décoration du sanctuaire se borne à une effigie d'Alexandre suivie d'un homme tenant un encensoir; le cartouche d'Alexandre est en partie effacé.

La victoire à Gaugamèles en 331 lui offre la totalité de l'Empire perse. Il mène ensuite une campagne contre les généraux perses insoumis et s'avance jusqu'au pays des Scythes. Il dirige enfin une dernière campagne au Pendjab et dans la vallée de l'Indus (Pakistan actuel) durant laquelle il remporte la bataille de l'Hydaspe ; mais en 326 ses soldats refusent d'avancer plus loin. Il meurt en 323 à Babylone probablement de maladie, à l'âge de trente-deux ans, avant d'avoir pu mener ses projets de conquête de la péninsule arabique.

Alexandre bat darius iii le roi des perses a gaugameles  Bataille de gaugameles

Le 30 Mai, peu après son retour à Babylone, Alexandre contracta la malaria qui l’emporta en quelques jours. Il mourût le soir du 13 Juin 323, à l’âge de 33 ans. Sa mort est toujours un mystère, pour certains il fut empoisonné par ses Généraux, pour d'autres il décéda d'une rechute de la malaria ou selon des dernières spéculations, d'une cirrhose du foie causée par l'abus du vin.

Le corps d'Alexandre fut transféré de Babylone pour rejoindre Vergina, la nécropole Macédonienne, mais il sera finalement inhumé à Alexandrie, car sur la route le corps fut dérobé, sur l'ordre de Ptolémée I Sôter et envoyé dans la ville. Ptolémée prétendit qu'Alexandre avait exprimé le désir d'être enterré dans le temple d'Amon à Siwa. Toutefois, le tombeau du Roi, à ce jour n’a pas encore été retrouvé et reste toujours un mystère.

Alexandre devient l'un des plus grands conquérants de l'histoire en prenant possession de l'immense Empire perse et en s'avançant jusqu'aux rives de l'Indus.

Empire d alexandre le grand 1

 

 

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×