Tombe de Sennedjem

Image7La tombe (TT1) a été découverte le 31 janvier 1886 par des ouvriers égyptiens de Gournah. Les fouilles furent menées de 1922 à 1951 par Bernard Bruyère de l’Institut Français d’Archéologie Orientale

Deir el medineh tombe sennedjem

Sennedjem,  était « serviteur dans la Place de Vérité », un terme générique pour désigner les artisans qui travaillent sur les tombes royales de la Vallée des rois. Sennedjem a vécu au Nouvel Empire, du temps de la XIXè dynastie, sous le règne de Sethi 1er (1294-1279) et au début de celui de Ramsès II (1279-1213). En raison de sa décoration pleine de vie et de fraîcheur, la tombe est peut être la plus belle de la nécropole. Certaines scènes de la tombe représentent Sennedjem et son épouse Iy-nerferti en adoration devant de nombreux dieux relatifs au culte funéraire. Une scène représente l'embaumement du corps du défunt par le dieu Anubis, ainsi qu’une autre peinture remarquable  représente les champs de L'au-delà, où le défunt et son épouse s'adonnent à la semence, la moisson et le labourage.

Sennedjem1026Sennedjem025 

 La chambre principale, pratiquement intacte, est tout ce qui reste de la tombe. Préservée des pillards, elle contenait tout le mobilier de cet artisan maçon ainsi qu’onze momies de trois générations, dont neuf dans des sarcophages. Le mobilier du tombeau est exposé au musée égyptien du Caire.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire