L'échelle sociale

Sa place dans la société

La société égyptienne est divisée en plusieurs classes. Tout en haut règne pharaon. Ensuite viennent:

Les Nobles:

 Nobles

 

 

 

 

 

 

Membres de la famille royale, vizirs et grands dirigeants du royaume. Ils forment la cour du roi. Ils possèdent de riches villas et de nombreux serviteurs.

 

Les scribes:

Scribes

 

 

 

 

 

 

 

 

Les scribes avaient un rôle important, sachant lire et écrire les hiéroglyphes, ils rédigent les lois, mesurent les champs, collectent les impôts, tiennent à jours les registres du trésor royal. Ce sont des fonctionnaires.

 

Les prêtres:

 Prete

 

 

 

 

 

 

 

Ils célèbrent les cultes à la place de pharaon. Les prêtres sont très respectés. Ils savent lire et écrire et sont attachés à un temple. Leur charge se transmet de père en fils.

 

Les artisans:

Artisans

 

 

 

 

 

 

 

 

Sculpteurs, ébénistes, peintres, orfèvres, vanniers...décorent les monuments et fabriquent aussi du mobilier. Ils créent également les bijoux des plus riches. La majorité travaillait pour les ateliers des palais royaux ou des temples. Leur travail recevait peu de considération, malgré les longues heures qu’ils passaient dans la chaleur et la saleté.

 

Les paysans:

Paysan

 

 

 

 

 

 

 

 

Les égyptiens étaient en majorité des cultivateurs. Ils travaillaient le long du Nil, canalisant ses eaux pour l'irrigation, plantant et récoltant. On battait les paysans qui ne payaient pas leurs impôts.

 

Les serviteurs:

 Serviteurs

 

 

 

 

 

 

 

La plupart des domestiques étaient pauvres. Parmi eux, il y avait des jeunes filles qui s'étaient vendues pour échapper à la pauvreté. Ces égyptiens très pauvres entretiennent la maison, prépare la cuisine, servent les repas...L'acquéreur les protégeait, les nourrissait et pouvait même leur rendre la liberté.

 

Les esclaves:

 Esclaves

 

 

 

 

 

 

 

La société égyptienne compta peu d'esclaves jusqu'au Nouvel Empire. D'origine étrangère ces hommes et ces femmes ont été capturés lors de campagnes militaires. Prisonniers, ils sont enrôlés dans l'armée ou vendu à de riches égyptiens. Ils ne sont pas libres de quitter leur maître, sauf si celui-ci décide de leur rendre la liberté.

Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us

 

 

 

8 votes. Moyenne 4.25 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×