Les agriculteurs

Les agriculteurs


Une grande partie de la population est agriculteur, l'agriculture est essentiellement liée à la crue du Nil et au limon qu'elle dépose sur les terres, les rendant fertiles. Toute la vie des paysans est rythmée par le Nil. Pour se nourrir, les agriculteurs font pousser des céréales comme l'orge et le blé, ainsi que de nombreux légumes comme les poireaux, la salade, les oignons, l'ail, les concombres, les radis, les fèves, et les pois chiches.
Pour l'industrie, ils cultivent également du lin pour la fabrication des tissus et des cordes ainsi que le papyrus pour l'écriture.

 
En juillet l'eau monte, c'est la saison des inondations, les champs sont recouverts et les paysans ne peuvent pas travailler, ils en profitent pour travailler généralement à la construction de monument. 


En octobre les eaux se retirent, c'est la saison des semailles, les paysans se hâtent de cultiver les champs, le limon qui les recouvrent est encore humide et facile à travailler. Tandis qu'un semeur jette ses graines, le laboureur passe avec l'araire tiré par deux vaches ou deux boeufs. Les graines bien enfouies dans le sol retourné germent plus rapidement et ne sont pas mangées par les oiseaux. Sur certaine parcelle plus humide, ils lâchent leurs troupeaux de moutons, de chèvres ou de porcs qui enfouissent les graines en piétinant la terre.

 
 En mars c'est la saison sèche, l'activité bat sont plein et les moissons peuvent commencer. Les paysans arrachent les tiges de lin encore en fleurs qui sont tendre et donneront des tissus de bonne qualité. Peu après vient la récolte du blé et de l'orge, les tiges sont coupées juste sous l'épi avec une faucille constituée d'un morceau de mâchoire d'hippopotame dans laquelle sont incrustés des éclats de silex tranchants, les boeufs piétinent les épis pour séparer les grains de la paille et sont ensuite nettoyés et stockés dans les greniers des villages.


L'abondance des récoltes dépend surtout de l'importance de la crue du Nil. Si celle-ci est trop faible, peu de champs sont inondés et donc cultivés. Les paysans doivent également faire face à de multiples animaux qui dévorent les graines et dévastent les champs : oiseaux, hippopotames, sauterelles, souris, bétail errant… Pour effrayer les oiseaux ils inventent les épouvantails, mais pour protéger leurs cultures des catastrophes et espérer des récoltent abondantes, ils invoquent les dieux

Agriculteur de l'égypte antique    Récolte du blé par les agriculteurs     

4 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×