Deir El Bahari

Le temple de Deir-El-Bahari

 

Montage Deir-El-Bahari 

L’édifice jubilaire de la reine Hatshepsout fût élevé en gradins successifs, aux piliers carrés, dont certains étaient ornés de la statue momiforme de la souveraine. Afin qu’une grande partie du temple soit visible, Hatshepsout avait ouvert le bâtiment à la vue de tous, en l’entourant d’un mur d’enceinte de faible hauteur d’environ 0,60 mètres.

Senenmout, le maître d’œuvre de ce magnifique temple, s’inspira du temple en terrasses de Montouhotep II, à côté duquel il fît construire le temple de millions d’année de la reine Hatshepsout.

Jadis une allée montante bordée de sphinx à l’effigie de la souveraine conduisait du temple d’accueil à un pylône ouvrant sur une vaste cour.

De cette cour on peut voir le temple lui-même composé de trois terrasses en étages reliées par des rampes. Epousant parfaitement la falaise occidentale, il ne reste que peu de chose de la troisième terrasse. Au sud de la terrasse intermédiaire se trouve une chapelle à trois chambres dédiées à Hathor.

 

Coupe du temple de Deir-El-Bahari

 

 

 

A) cour,
B) premier portique,       
C) premièreterrasse,
D) second portique,
E) chapelle de Hathor,
F) chapelle d'Anubis,
G) cour intérieure avec
au fond le sanctuaire d'Amon,.
à droite le temple solaire,
à gauche le sanctuaire d'Hatshepsout et de Thoutmosis 1er.

 

 

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×