Akhetaton

 

 
Akhétaton

Surgit du désert la cinquième année du règne d’Aménophis IV ( Akhénaton vers 1362 av J-C ), cette nouvelle capitale nommée Akhétaton " l’horizon d’Aton " s'étendait sur la rive orientale du Nil sur une longueur d’une quinzaine de kilomètres et d’une largeur de six à huit kilomètres. Elle était délimitée par quatorze stèles où était figurées la famille royale adorant Aton.

Au centre de la ville se dressait le grand templed’Aton flanqué à l’Est d’un temple plus petit lui aussi dédié à Aton nommé " château d’Aton "

Le centre de la nouvelle capitale abritait aussi le palais royal formé d’une immense cour bordée de statues du roi et de la reine, d’un pavillon comportant un balcon où le pharaon apparaissait à son peuple, dit "  fenêtre d’apparition ".

Le Nord de la ville était occupé par le quartier des marchants et par un palais de plaisance entouré de jardin comportant un lac et un zoo peuplé d’antilope.

Dans la parie sud d’Akhétaton, se dressait le palais d’été aux jardins immenses, plein de fraîcheur grâce aux nombreux bassins lacs artificiels. Dans le quartier se trouvaient aussi les maisons des hauts fonctionnaires et non loin s’alignaient les ateliers des meilleurs artistes.

La cité fût prospère pendant une douzaine d’année, tant que vécut Akhénaton. A la mort du souverain vers 1347 av J-C, Akhétaton fût abandonné et laissée au désert. Les temples d’Akhétaton furent détruit par ces successeurs.

Le site d’Akhétaton reste unique en son genre, il subsiste que de rares vestiges de cette époque, mais ceux de la ville hérétique sont parmi les mieux conservés.

 

   Le couple royal Akhenaton et Néfertiti

Représentation d'Akhétaton

5 votes. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×